fbpx
ESPACE SINGULAR LIVING: “LONG ISLAND: SUMMER OF 1922”

Bienvenue au Manoir Gatsby !

S’il y a quelque chose qui rend Casa Decor spécial, c’est la diversité des styles et de la décoration intérieure que nous pouvons y trouver. L’un de ces espaces qui se distingue par sa singularité “Long Island : Summer of 1922″. Un espace qui recrée ni plus ni moins que le manoir du Grand Gatsby.

Nous parlons avec Elena Jori, de Singular Living, qui a choisi pour son espace deux buffets Adara au look spectaculaire.

Momocca Singular Living Casa Decor 2021

Momocca : Pourquoi avez-vous choisi de créer un espace situé dans les années 20 ? Comment cette idée est-elle née ?

Elena Jori : Tout d’abord, à cause de la maison. La maison Tomás Allende s’inscrit dans ce moment historique et inspire ce type d’esthétique. Les années 20 représentent le glamour, le luxe et la débauche ; c’est la joie de vivre après la Première Guerre Mondiale. Nous avons voulu recréer cette atmosphère de joie. Un besoin de profiter de la vie.

Je voulais créer un espace singulier et je pense que cette période historique est très unique et dans le cas de vos buffets, ils correspondent parfaitement à l’esthétique que je voulais atteindre.

M : Comment avez-vous réussi à nous transporter dans le manoir de Long Island du roman The Great Gatsby ?

EJ : Ce que j’ai essayé de faire, c’est de mettre en valeur les éléments du bâtiment, qui sont de cette période et de ce moment historique. Pour profiter de la hauteur des plafonds, des moulures en plâtre, du plancher en pin melis, original et typique du début du siècle à Madrid… Ensuite, j’ai utilisé des matériaux avec cette touche de luxe comme le marbre, le laiton poli, des textures comme le velours, tous des matériaux avec beaucoup de caractère et de personnalité.

Quant aux meubles, ce sont tous des pièces reconnaissables et uniques comme les chaises Chippendale, la puissante lampe avec des globes de grande dimension qui permet de profiter de la hauteur de plafond de l’espace. Et bien sûr, vos buffets qui permettent cette versatilité pour les adapter à un environnement classique et aussi travailler dans un environnement moderne.

J’ai choisi cette surface en marbre et un bois plus foncé qui, je pense, s’intègre parfaitement au contexte historique de l’espace.

M : Comment équilibrer le papier peint et les meubles pour que tout se démarque sans voler leur protagonisme ?

EJ : J’ai choisi un papier peint avec des motifs floraux végétaux et un autre avec des diamants imitant les moulures d’un bâtiment, tous deux dans des tons gris et qui permettent aux meubles de se démarquer. En même temps, il se combine parfaitement avec le tapis coloré, les rideaux verts et le rembourrage brillant des chaises.

Comme il y avait beaucoup de couleurs, j’ai choisi un papier peint spécial Cole & Son, dans les tons gris, capable de vous transporter à cette époque sans enlever la proéminence des meubles.

M : L’éclairage joue également un rôle important dans l’espace, n’est-ce pas ?

EJ : Nous avons d’abord essayé de résoudre le problème que nous avions dans l’espace avec les ventilo-convecteurs qui devaient être cachés au moyen d’un revêtement mural. Afin d’en tirer profit d’une certaine manière, nous avons mis une bande de LED qui crée également une atmosphère théâtrale.

Les autres sont des lumières indirectes à faible puissance dans un éclairage chaleureux pour obtenir cette sensation de glamour et de luxe. Pour ajouter à l’atmosphère théâtrale dont nous avons déjà parlé, nous avons placé une grande lampe centrale avec 8 gros globes.

M : Comment Momocca s’inscrit-il dans ce cadre ?

EJ : Eh bien, avoir les buffets Adara de Momocca dans ce projet de Singular Living pour Casa Decor est un véritable luxe et j’en suis très reconnaissante. Ce sont deux pièces très uniques qui s’adaptent parfaitement et permettent de créer une sorte de hall symétrique avec deux environnements. En outre, ils remplissent l’espace, ce sont de grandes pièces de 1,70 mais avec peu de profondeur de sorte qu’ils s’intègrent très bien dans ce qui est le hall.

Adara est très polyvalent, j’ai choisi une configuration avec une surface en marbre et un bois plus sombre qui s’accorde très bien avec les années 20 et avec le moment historique que j’essaie de transmettre avec l’espace et je ne peux pas imaginer un meilleur partenaire pour le projet et pour l’inspiration que j’ai essayé de transmettre.

M : Que peut-on voir de l’essence de Singular Living dans ce projet ?

EJ : L’essence de Singular Living est d’essayer de récupérer des bâtiments historiques, de les faire ressortir et de leur donner de la valeur. Nous aimons travailler dans des bâtiments avec des plafonds hauts, des moulures, utiliser le sol d’origine, récupérer le plancher en pin…

En général, nous travaillons avec des espaces singuliers où nous essayons de mettre en valeur toute la singularité du bâtiment et le moment historique qu’ils représentent. Finalement, nous ne sommes pas du tout minimalistes, nous croyons aux espaces qui transmettent chaleur, confort et ce sentiment d’une maison où l’on se sent bien. On peut dire que nous serions plus Maximalistes que minimalistes.

Nous tenons à remercier Elena de nous avoir permis de participer à l’espace Singular Living à Casa Decor 2021 et de nous avoir accordé son temps pour cette interview. Photographie: Germán Cabo.

Les images ne peuvent être reproduites en totalité ou en partie sans l’accord préalable du photographe.

DEMANDE DES BILLETS CASA DECOR

Remplissez le formulaire et nous vous contacterons dès que possible pour traiter votre demande.

He leído y acepto la Política de Privacidad

Los datos serán tratados por Momocca Design SL. Finalidad: Responder tu consulta . Legitimación: a través de tu consentimiento. Los datos estarán albergados en nuestra base de datos . Ejerce tu derechos de acceso, rectificación, limitación y supresión de los datos mandando un email a info@momocca. Ver Política de Privacidad

MOMOCCA DANS CE PROJET